zokora

Candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Didier Drogba n’a pas reçu le parrainage de l’Union des anciens footballeurs de Côte d’Ivoire (UAFCI), qui lui a préféré Sory Diabaté, l’actuel vice-président de la FIF. Membre de l’UAFCI, Didier Zokora a justifié ce choix en fustigeant l’attitude de son ancien coéquipier en sélection.

«Ce que nous (les anciens footballeurs) reprochons à Didier Drogba, est qu’en tant que président d’honneur de l’Union des anciens de la Côte d’Ivoire, il n’a jamais été présent à une seule réunion. Didier Drogba ne nous a même pas prévenus de sa candidature pour la présidence de la FIF. C’est un gros manque de respect», a regretté l’ancien milieu de terrain sur les ondes de Radio Jam.

Zokora a par ailleurs critiqué le projet du candidat Drogba : «Son programme n’est pas convaincant car il ne met pas à profit le football ivoirien. Mr Sory (Diabaté) nous a proposés un projet très intéressant voilà pourquoi nous sommes avec lui. En plus il n’est même pas entouré de personnes qui maîtrisent le football ivoirien. Mr Sory maîtrise mieux le sujet que Didier Drogba». Entre les deux anciennes gloires, il y a de l’orage dans l’air !