Le Nigeria s’est consolé de son élimination en demi-finale des Jeux Olympiques de Rio 2016 en écartant le Honduras (3-2) pour décrocher la médaille de bronze samedi au terme d’un match prolifique. Bourreau de la Dream Team en demies, l’Allemagne a en revanche été battue par le Brésil et Neymar en finale (1-1, 5-4 tab).


Le Nigeria complète sa collection ! Après l’or en 1996 et l’argent en 2008, la Dream Team a décroché la médaille de bronze en s’imposant 3-2 face au Honduras samedi au terme d’une petite finale des Jeux Olympiques Rio 2016 totalement débridée. Après plusieurs ratés de part et d’autre, notamment un double poteau d’Aminu Umar, Sadiq Umar ouvrait la marque de près (34e). Passeur décisif sur ce but, John Obi Mikel voyait ensuite sa frappe repoussée par le portier adverse, Lopez, dans les pieds d’A. Umar pour le 2-0 (49e).

En s’offrant un doublé (56e), S. Umar pensait offrir une fin de match tranquille aux siens. Mais en choisissant de jouer très bas, Samson Siasia et sa troupe faisaient le mauvais choix, permettant à Lozano (71e) puis Pereira (86e) de réduire le score de la tête et de faire vivre une fin de match tendue jusqu’au bout pour le champion d’Afrique U23 qui parviendra toutefois à tenir bon ! A noter qu’en finale, un coup-franc et un tir au but victorieux de Neymar ont permis au Brésil de décrocher l’or olympique pour la première fois de son histoire devant l’Allemagne (1-1, 5-4 tab).

 Le onze de départ du Nigeria : Daniel – Shehu, Ekong, Sincere, Amuzie – Azubuike, Obi Mikel (C), Mohammed – Ezekiel, S. Umar, A. Umar.