Ce dimanche, le FC Séville a confirmé son statut de spécialiste de la Ligue Europa en se qualifiant pour la finale de la compétition pour la 6e fois de son histoire en s’offrant le scalp de Manchester United (2-1) en demi-finales. Une performance qui porte la marque de Yassine Bounou !

Déjà décisif en quarts contre Wolverhampton (1-0) avec un penalty arrêté, le gardien andalou s’est cette fois incliné sur le penalty de Bruno Fernandes en début de partie. Mais l’international marocain a ensuite écœuré les attaquants mancuniens. La preuve avec cette incroyable séquence où le Lion de l’Atlas a remporté quatre face-à-face en moins de dix minutes au retour des vestiaires face à Greenwood (46e) et Martial (50e, 52e, 53e). Bluffant !

Auteur d’arrêts dignes d’un gardien de handball et impressionnant depuis la blessure du titulaire habituel, Tomas Vaclik, début juillet, Bounou sera encore l’un des meilleurs atouts de Séville vendredi en finale contre le vainqueur d’Inter Milan-Shakthar Donetsk.