Comme indiqué depuis plusieurs semaines, l’Algérie a bel et bien été sollicitée par une sélection sud-américaine pour disputer un match amical, et pas n’importe laquelle ! Présent ce mardi en conférence de presse, le sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, a en effet confirmé que le Brésil, récent vainqueur de la Copa America, a démarché le champion d’Afrique en titre pour le mois d’octobre. Pourtant, cette rencontre de prestige risque de ne pas avoir lieu et Belmadi a expliqué pourquoi.

«On a la possibilité de jouer le Brésil en amical, qui est évidemment une équipe très prestigieuse, mais je ne suis pas sûr qu’on aille vers cette option car il y a d’autres éléments qui peuvent être dérangeants. Jouer le Brésil, ça voudrait dire disputer un seul match pour différentes raisons. On ira vers deux oppositions au mois d’octobre qui seront moins prestigieuses mais qui tendront plus vers le travail et ce qui nous attend au mois de novembre (la Zambie et le Botswana dans les éliminatoires de la CAN 2021)», a justifié le technicien.

Une décision qui en dit long sur la rigueur que Belmadi compte maintenir au sein de la sélection.