Le Ghana réussit son entrée ! A l’inverse de l’Algérie ou encore de la Côte d’Ivoire, piégées, le vice-champion d’Afrique a débuté la CAN 2017 par un succès face à l’Ouganda (1-0) ce mardi à Port-Gentil dans le groupe D. Après de premières minutes équilibrées durant lesquelles les Cranes embêtaient leurs adversaires, les Black Stars enclenchaient la vitesse supérieure. A droite, Atsu faisait vivre un véritable calvaire à Ochaya mais Kizito le contrait une première fois puis Gyan ne parvenait pas à cadrer ses têtes sur les centres de l’ailier. Sur un service en retrait de son frère, Jordan, la reprise d’André Ayew filait encore sur Onyango.

Finalement, il fallait un contrôle raté d’Isinde dans la surface pour débloquer la situation. Mis sous pression par Gyan, le défenseur accrochait son adversaire et provoquait un penalty logique qu’André Ayew transformait en prenant Onyango à contre-pied (1-0, 30e). Malgré la sortie sur blessure de Baba Rahman, Atsu se procurait encore une occasion mais le portier adverse le mettait en échec. Un poteau sortant de Miya et une tête à bout portant ratée d’Isinde rappelaient juste avant la pause que le match n’était pas encore plié.


Ghana vs Ouganda (1-0) – CAN 2017 par afrikfoot

D’ailleurs, le Ghana baissait pied au retour des vestiaires en jouant plus bas et en attaquant de manière trop désordonnée. Très offensifs et revigorés par les entrées d’Oloya et Shaban, les poulains de Milutin Sredojevi? tentaient le tout pour le tout et poussaient mais ils avaient du mal à pénétrer dans la surface adverse. Du coup, ils s’essayaient à des tentatives plus lointaines. Mais la reprise de Mawejje frôlait la lucarne puis Massa expédiait son coup-franc juste au-dessus avant de trouver les gants de Brimah…

Incapables de tuer le match en contre, Onyango se couchant parfaitement pour repousser le tir d’Atsu, les hommes d’Avram Grant tremblaient jusqu’au bout. Mais cette fois, à l’inverse des éliminatoires de la CAN 2015 et de ceux du Mondial 2018, le Ghana évitait le piège face aux Cranes. En attendant le choc Mali-Egypte à 19h GMT dans l’autre match du groupe, le vice-champion d’Afrique prouve qu’il faudra compter sur lui.

 Les onze de départ :

Ghana : Brimah – Afful, Amartey, Boye, Baba – A. Ayew, Partey, Wakaso, Atsu – Gyan (c), J. Ayew

Ouganda : Onyango – Iguma, Wasswa, Isinde, Ochaya – Luwaga, Kizito, Azira, Mawejje – Miya, Massa (c)