Dans le cadre de la campagne « Vingt centres pour 2010 », la Fédération internationale de football a inauguré à Nairobi un deuxième centre « Football for Hope » destiné aux jeunes, après celui ouvert en Afrique du Sud, en décembre dernier, dans le township de Khayelitsha, en périphérie du Cap. Doté d’un terrain de football et d’infrastructures éducatives et de santé, le centre de Nairobi implanté au nord de la capitale kenyane sera géré par l’Association Mathare Youth Sports Association (MYSA). Selon l’instance du football mondial, l’initiative « Football for Hope » consiste à construire, un peu partout en Afrique, des centres pour améliorer le sort du continent dans un certain nombre de domaines, notamment l’éducation et la santé publique.