Le défenseur de Nice, Onyekachi Apam, débute ce mardi la Coupe d’Afrique des Nations. Avec, au menu, un gros morceau: l’Egypte, double champion continental. Pas de quoi effrayer l’international nigérian qui est en sûr: les Super Eagles peuvent aller loin. Egypte-Nigeria en direct


Afrik-Foot.com : Onyekachi, on imagine que vous savez ce qu’il s’est passé pour le Togo.

Onyekachi Apam : Oui, bien sûr. Nous sommes tous choqués. Franchement, on ne comprend pas vraiment ce qu’il s’est passé ni pourquoi ça s’est passé. Tout ça pour du football… C’est terrible. Je ne sais pas ce que j’aurai fait à leur place. Mais je peux comprendre qu’ils ne veuillent pas penser au football. Ni en parler… Si ça nous était arrivé, moi aussi, j’aurais eu envie de rentrer chez moi au plus vite.

Comment se portent les Super Eagles ?

Ça va très bien ! Nous sommes prêts, nous sommes en forme. La préparation s’est très bien déroulée et nous avons hâte de débuter cette Coupe d’Afrique des Nations !

Justement, vous débutez par un gros morceau avec Égypte.

C’est sûr, ce sera une rencontre difficile. Mais, à ce niveau, il n’y a jamais de matches faciles. Égypte est champion en titre, ils reste sur deux titres consécutifs. C’est une bonne équipe qui joue bien au football. C’est sûr, ce sera difficile. Mais je vous l’assure : nous sommes prêts ! C’est ça le football, tout peux arriver.

Quels sont vos objectifs pour cette Coupe d’Afrique des Nations ? Vous pensez que le Nigeria peux aller jusqu’au bout ?

Mais bien sûr ! Le Nigeria peux et va aller loin. Nous voulons gagner. Nous avons des joueurs de qualités et nous sommes motivés. Il y a quelque chose à faire. L’équipe a un gros potentiel et nous sommes tous solidaires, concentrés sur un objectif.

Selon vous, quels sont les points forts du Nigeria ?

Nous avons la meilleure équipe ! (rires) Comme je l’ai dit, nous avons des joueurs de qualité à tous les postes : Taiwo et Yobo derrière, Obi Mikel et Olofinjana au milieu et regardez nos attaquants ! Martins, Odemwingie, Kanu… Ce sont tous de grands joueurs. Ils vont vite et ils sont capables de marquer dans toutes les positions. Et beaucoup !

A titre personnel, vous avez seulement 23 ans et vous participez à votre seconde Coupe d’Afrique des Nations. Qu’est-ce que ça représente pour vous ?

C’est toujours un sacré plaisir de représenter mon pays. Jouer avec le maillot du Nigeria et défendre le drapeau est un grand honneur.