Didier Drogba est une star du côté de Chelsea, comme en Côte d’Ivoire. Mais l’ancien Marseillais aurait très bien pu participer à cette Coupe du monde sous le maillot de l’équipe de France. « Je suis sûr que si j’avais été appelé chez les jeunes, j’aurais choisi la nationalité française. A ce moment-là, il n’y avait aucune raison de vouloir jouer pour la Côte d’Ivoire. C’était un vrai bordel. Les joueurs étaient emprisonnés en cas de mauvais résultats. Après la CAN 2000, le général Guei les avait fait enfermer pour les punir. Mais être appelé pour mon pays m’a rapproché de mes origines, de mon peuple. Ça m’a aidé à trouver qui j’étais réellement », a-t-il révélé à News of the World.