Contrairement à ce qu’avait indiqué la presse ce jeudi, les Eléphants de Côte d’Ivoire devront attendre encore un peu avant de savoir qui va s’installer sur le banc ivoirien. Un communiqué de la FIF a démenti les informations publiées récemment…


A moins de 80 jours du coup d’envoi de la Coupe du monde, les Éléphants se cherchent toujours un cornac pour les diriger en Afrique du Sud. Les candidatures se sont multipliées depuis le licenciement de Vahid Halilhodzic en février, au terme d’une CAN pauvre en terme de résultats comme en terme de jeu.

Selon une information de Reuters, reprise par L’Equipe ce jeudi, le mystère devait prendre fin: c’est ce vendredi que tout le monde devait être fixé. Car le temps presse… Le secrétaire général de la FIF, Heguard Ouattara, avait indiqué que les successeurs possibles du Bosnien serait l’ancien sélectionneur de l’Angleterre Eriksson, l’ancien coach de Manchester City, Hughes ou l’ex-entraîneur du Real Madrid Schuster. « Oui, ce sont ces trois là », a déclaré Ouattara par téléphone à Reuters, ajoutant qu’il ne savait pas qui était le favori. « Les négociations se poursuivent et je pense que demain (vendredi) nous serons en bonne position et il y aura un choix. »

« Je donnerai le nom de l’entraîneur dès que je finis mes consultations »

Didier Drogba et ses coéquipiers allaient enfin savoir qui allait les préparer à affronter ce terrible groupe G où les attendent le Brésil, la Corée du Nord et le Portugal. Et bien non! Ou plutôt peut-être… Quoi qu’il en soit, ils devront attendre encore un peu plus. Et la FIF commence à frôler le ridicule.

Le Secrétaire Général de la FIF, actuellement en convalescence, s’est en effet dit surpris, dans un communiqué sur le site officiel de la fédération, par cette information dans laquelle il ne se reconnaît absolument pas. « Je n’ai jamais eu de contact téléphonique ni avec un journaliste ivoirien encore moins avec un correspondant de Reuters qui serait l’auteur de cet article. Je suis très surpris », a-t-il déclaré.

Une chose est sûre, le nom du patron de l’encadrement technique des Eléphants ne sera pas connu ce vendredi. Le Président de la FIF, SEM Jacques Anouma, a d’ailleurs invité les sportifs ivoiriens à la patience ce jeudi devant la presse à l’occasion de la signature de la convention pour le projet FIFA Goal 3 « Je donnerai le nom de l’entraîneur dès que je finis mes consultations », a-t-il tranché.

Le Côte d’Ivoire va-t-elle trouver un sélectionneur? Pariez contre d’autre fans sur Betfair!