Même après leur large victoire face au Soudan du Sud (3-0) vendredi dans les éliminatoires de la CAN 2019, les Panthères du Gabon ne s’épargnent pas une nouvelle polémique. En cause : l’avion affrété par le Fonds National de Développement du Sport (FNDS) pour effectuer le voyage à Juba, lieu du match retour mardi. Jugé inadapté, cet appareil a provoqué la colère des joueurs qui estimaient que celui-ci ne « garantissait pas toutes les commodités nécessaires de voyage pour des sportifs en compétition« , indique la Fédération gabonaise.

Finalement, « sur instructions des plus hautes autorités« , les joueurs ont obtenu gain de cause et un avion de 140 places a été mis à leur disposition pour effectuer le voyage ce lundi. Sauf que pour le capitaine Pierre-Emerick Aubameyang, ce nouvel épisode ne passe toujours pas. D’après le site Foot241, l’attaquant d’Arsenal a prétexté un mal de dos pour sécher l’entraînement de dimanche et il aurait refusé de se rendre au Soudan du Sud. L’ancien Stéphanois aurait même « juré ne plus revenir tant que l’administrateur du FNDS serait encore en poste« , précisent nos confrères. Une affaire à suivre…