Voilà le genre d’histoires comme seul le football peut en réserver ! Souvent considéré comme un second couteau au PSG, Eric Maxim Choupo-Moting vient d’envoyer le club de la capitale en demi-finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis 1995 en signant une entrée en jeu décisive ce mercredi en quart contre l’Atalanta Bergame (2-1).

Entré en jeu à la place de Mauro Icardi à la 79e minute alors que son équipe était menée au score et que Neymar et Mbappé restaient désespérément en échec face au but, le Camerounais a d’abord signé le centre décisif qui a débouché sur l’égalisation de Marquinhos (90e). Dans la foulée, servi au terme d’une action de classe avec le Brésilien et le Français, l’attaquant a inscrit le but de la qualif’ en se jetant à bout portant dans le temps additionnel (90e+3) !

Un scénario incroyable puisque le Lion Indomptable n’aurait jamais dû être là ! Le natif d’Hambourg se trouvait en effet initialement en fin de contrat en juin, mais il a finalement prolongé jusqu’à fin août à la surprise générale suite au départ d’Edinson Cavani. Le voir entrer en jeu ce soir n’était pas forcément attendu. Cette fois, le raté contre Strasbourg, qui lui a longtemps valu des moqueries, est oublié, c’est cette entrée que les supporters du PSG garderont en mémoire lorsqu’ils évoqueront Choupo-Moting qui ne pouvait pas leur offrir de plus beau cadeau le jour du 50e anniversaire du club !

Le but de Choupo-Moting en vidéo

Le centre décisif du Camerounais