L’équipe nigériane de football féminin a conservé son titre de championne d’Afrique, dimanche à Johannesburg, en atomisant les Camerounaises 5-0. Le Nigeria reste ainsi invaincue depuis l’existence de la compétition. Malgré cet échec, les Lionnes indomptables ont plus que rempli leur mission car personne n’avait vraiment misé sur eux pour une place en finale.


Les Nigérianes championnes d’Afrique de football! Les Super Falcons ont pulvérisé les Lionnes indomptables (5-0) dimanche dernier au Johannesburg Stadium en Afrique du Sud. Quatrième titre consécutif ! Depuis la création de ce Championnat, les filles de Godwin Izelein règnent sans partage sur le football féminin africain depuis 1998. Les Camerounaises, qui ont reçu là une belle correction, sortent malgré tout la tête haute de la compétition, elles qui n’avaient pas la faveur des pronostics.

La reine du match s’appelle Nkwocha, élue meilleure joueuse de la compétition, avec un impressionnant quadruplé (15ème, 35ème, 42ème et 60ème minutes) pendant cette finale. C’est sa coéquipière Vera Okolo Onyi, qui sera l’auteur du cinquième et dernier but nigérian à la 82ème minute. Malgré sa performance Nkwocha reste humble et préfère modestement dire que le titre est le fruit d’un long et dur travail collectif. Elle avoue cependant s’être beaucoup entraînée seule en plus des entraînements avec ses coéquipières. Star incontestée de l’équipe, elle termine la compétition avec 9 buts au compteur.

Le Cameroun challenger

Quant à Charles Kamdem, l’entraîneur des Lionnes indomptables, il a fait le constat du manque de concentration de ses joueuses et a ajouté que ses filles étaient très fatiguées à cause des demi-finales face au Ghana (1-0) où elles se sont surpassées. Malgré leur cinglante défaite, les Lionnes peuvent être fières de leur parcours puisque personne n’avait misé sur leur présence en finale. Les trois favoris du Championnat étaient les Banyana Banyana d’Afrique du Sud, les Blacks Queens du Ghana et les Super Falcons du Nigeria.

Seul bémol à cette victoire nigériane : les filles de Godwin Izelein refusent de quitter leur hôtel de Johannesburg tant qu’elles n’auront pas reçu les 6000 $ US promis par la Fédération nigériane de football : « Les officiels de la fédération nigériane de football ont dit que nous aurions l’argent une fois rentrées au Nigeria mais nous refusons d’accepter cela car nous ne savons pas ce qu’il se passera là bas. Nous ne pouvons faire face à eux au Nigeria, c’est pourquoi nous restons ici », a déclaré Perpetua Nkwoncha à la BBC. Une équipe donc de cratère qui se montre tout aussi intraitable sur le terrain qu’en dehors.