Il y aura bien un représentant camerounais en 16es de finale de la Coupe de la CAF. Eliminée aux tirs au but par le Deportivo de Mongomo le week-end dernier, l’UMS de Loum a néanmoins décroché sa qualification sur tapis vert selon Camfoot.com. Le vainqueur de la Coupe du Cameroun avait en effet déposé une requête auprès de la CAF en raison d’une suspicion de double identité chez un joueur de l’équipe équato-guinéenne. Aligné au match aller, Simplice Dorcas se nommerait en réalité Simplice Feutat. Les dirigeants de l’UMS de Loum n’ont eu aucun mal à l’identifier puisqu’il jouait la saison passée à l’Unisport de Bafang, au Cameroun. N’ayant pas réussi à obtenir son Certificat international de transfert (CIT), il aurait décidé de changer d’identité. Une manœuvre payée au prix fort puisque la CAF a accepté la requête de l’UMS et c’est bien elle qui affrontera le FUS Rabat au prochain tour.