Fin du faux suspense pour Adama Traoré (24 ans). Comme pressenti depuis près d’un an, le puissant ailier de Wolverhampton va jouer pour l’Espagne, son pays natal. Après avoir vu sa première cape avec la Roja retardée par une blessure en novembre 2019, celui qui était également éligible avec le Mali a bien cru devoir à nouveau renoncer au rassemblement en cours en raison d’une suspicion de contamination au coronavirus. Finalement, le test passé par le joueur formé à la Masia s’est révélé négatif et Traoré a rejoint ses coéquipiers ce vendredi afin de prendre part à son premier entraînement. Il devrait fêter sa première sélection dimanche contre l’Ukraine dans le cadre de la Ligue des nations.

«J’avais hâte de chausser mes crampons avec la sélection espagnole. Merci pour les messages d’encouragement et de préoccupation. Nous avons commencé !», a savouré le joueur sur Twitter. Un dénouement regrettable pour le Mali qui était tout proche de boucler ce dossier il y a un an avant que Traoré ne soit appelé en renfort avec la Roja…