Vainqueur de la CAN 2019 il y a tout juste 4 mois, l’Algérie entame la défense de sa couronne en accueillant la Zambie ce jeudi à Blida (coup d’envoi à 19h GMT) dans le cadre de la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2021. Après avoir donné une leçon à la Colombie (3-0) le mois dernier en amical, les Fennecs se présentent évidemment en immense favori. Le sélectionneur Djamel Belmadi pourra aligner son équipe-type et seule la victoire est attendue.

Loin de partir avec la faveur des pronostics, les Chipolopolo se sont pourtant beaucoup avancés dans leurs propos avant la rencontre. «Nous avons hâte de les battre pour améliorer nos chances de qualification. Nous sommes prêts à relever le défi et ne pas être intimidés par quoi que ce soit», a par exemple glissé le milieu de terrain Clatous Chama. Pourtant, les visiteurs se présentent avec un groupe amoindri. Déjà importants en sélection, les jeunes Patson Daka, Enock Mwepu et Fashion Sakala ont en effet tous été laissés à disposition de la sélection U23 qui dispute actuellement la CAN de la catégorie.

Le rappel de Belmadi

Malgré tout, les Verts seront sur leurs gardes. En effet, la Zambie est tout simplement la dernière équipe à avoir battu l’Algérie à domicile en match officiel (0-1 en septembre 2017), ce qui avait entraîné sa sortie de route des qualifications au Mondial 2018. Les champions d’Afrique 2012 avaient même pris 6 points sur 6 face aux Verts lors de ce mois de septembre 2017 (3-1, 1-0). Les temps ont évidemment bien changé et les Fennecs sont loin du marasme de l’époque, mais Belmadi a malgré tout effectué un rappel à ses troupes.

«On n’a pas ce souci de tomber dans de la suffisance. Pour préparer les joueurs à ce match, on leur rappelle cette double confrontation de 2017 qui leur fait encore mal. J’ai en tête les déclarations de Kalaba (qui avait indiqué vouloir venir gagner en Algérie, ndlr), ça suffira déjà pour nous motiver», a estimé le technicien. Place au terrain !