Vainqueur de la CAN 2019 avec l’Algérie l’été dernier, Ismaël Bennacer a quitté dans la foulée Empoli pour le Milan AC. Avant ce transfert, le nom du milieu de terrain avait longtemps circulé du côté de l’Olympique Lyonnais. Invité dans l’émission Le Vestiaire ce lundi sur RMC Sport, le Fennec a reconnu des contacts avec le club rhodanien.

«Il y avait eu des contacts. C’était du concret. C’était un bon projet, j’ai beaucoup aimé», a assuré le natif d’Arles. «Ils n’avaient pas encore de coach (entre le départ de Bruno Genesio et l’arrivée de Sylvinho, ndlr). Mon agent les avait rencontrés. J’ai rencontré aussi Florian Maurice (responsable du recrutement de l’OL, ndlr). Il m’a dit : ‘Nous, on te veut. Tu as le profil. Je pense que n’importe quel entraîneur te voudrait à Lyon.’»

Mais tout a capoté avec la nomination du tandem Juninho-Sylvinho. «Après, il y a eu Sylvinho et Juninho. Et je n’ai plus eu de nouvelles. (…) Pourquoi je suis allé au Milan ? Parce que moi, il faut que je sente que le coach et le président me veulent», a insisté Bennacer, de plus en plus important chez les Rossoneri. De son côté, l’OL regrettera certainement d’avoir préféré miser sur Thiago Mendes, décevant depuis son arrivée…