Kalifa Coulibaly

Tragiquement décédé dans un accident d’avion en début d’année, Emiliano Sala aurait dû fêter ses 29 ans jeudi. En cette période chargée en émotion, son successeur à la pointe de l’attaque nantaise, Kalifa Coulibaly, a tenu à rendre un vibrant hommage à l’Argentin au micro de beIN Sports.

«La seule chose qu’on puisse faire pour qu’il puisse être fier de nous, c’est de jouer chaque match pour lui et d’essayer de gagner beaucoup de matchs. On s’est parlé entre nous, c’est ce qu’on s’est dit et on a commencé à avoir des victoires. A chaque fois qu’on jouait, on pensait à lui», a raconté le Malien, actuellement 2e de Ligue 1 avec les Canaris.

D’un point de vue plus personnel, l’ancien buteur de La Gantoise reconnaît toutefois que l’héritage a parfois été lourd à porter. «Oui, ça a été difficile de lui succéder comme avant-centre parce qu’il a fait quelque chose de grand ici. Tout le monde pensait à ça. Dieu faisant bien les choses, j’ai bien joué, donné le maximum et j’ai pu marquer un certain nombre de buts et fait gagner l’équipe», a conclu l’Aigle, auteur de 3 buts en 11 matchs de Ligue 1 cette saison.