Championne d’Afrique en titre, l’Algérie saura mardi prochain quels adversaires se dresseront sur sa route pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. A quelques jours du tirage au sort, le sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, a affiché ses ambitions sur le plateau de Canal+ Sport Afrique.

«C’est bien de préciser qu’il faudra d’abord y aller (au Mondial) car ce sera long, difficile et compliqué. Cela va être l’objectif de toute manière, ne pas y aller serait un échec considérable. Ensuite dès qu’on aura fait le travail et qu’on sera qualifié… l’objectif sera de la gagner», a lancé le technicien dans un grand sourire. «Plus sérieusement, l’objectif ne sera pas de participer et faire du mieux que l’on peut. Ce sera de tout donner et croire en l’impossible. L’essentiel ne sera pas de participer, les joueurs ont compris le truc, ils ne se fixent aucune limite.»

Bien sûr, Belmadi a prononcé cette phrase sur le ton de la plaisanterie, mais l’ancien joueur de l’OM ne s’en est jamais caché, il est un ambitieux. Et après avoir déclaré que l’objectif était de gagner la CAN, il a tenu parole l’été dernier. Cette fois évidemment, la mission s’annonce encore nettement plus compliquée…