Zinédine Ferhat n’est pas près d’oublier le match de samedi en Ligue 1 contre Angers (1-0). Percuté au niveau du front par le pied de Casimir Ninga, expulsé pour jeu dangereux, le milieu offensif a été évacué sur civière à la 75e minute. Après la rencontre, le club gardois a publié une photo impressionnante du visage tuméfié de l’Algérien avec un gros hématome au niveau de l’arcade sourcilière de l’oeil droit.

«Il n’est pas beau à voir. Une arcade sourcilière a bien pété, avec 4 ou 5 points de suture. On recoud beaucoup les joueurs en ce moment (rires). Il est bien sonné, bien abîmé. J’espère que c’est une histoire de quelques jours. Il reste en observation ce soir (hier), il est un peu dans les vapes», a commenté l’entraîneur des Crocos, Bernard Blaquart, après la rencontre.