Roger Milla, ancienne gloire du football camerounais, n’a pas semblé surpris par la déculottée infligée par le Malawi à l’Algérie (3-0). Pour le plus vieux buteur de l’histoire de la Coupe du monde, cette victoire est le couronnement d’un travail de longue haleine. « Ce n’est pas une surprise, a-t-il confié à football365.com. Le Malawi est en progrès depuis longtemps. C’est une équipe qui travaille depuis, notamment dans les catégories de jeunes. Ils récoltent les fruits de ce travail et je tiens à féliciter les joueurs. »