Grâce à un but et une passe décisive d’un Baldé Keita survolté, le Sénégal a battu le Cap Vert 2-0 samedi pour s’emparer des commandes du groupe D des éliminatoires du Mondial 2018 à l’issue de la première journée. Moussa Sow a fêté son retour par un but.


Les Lions n’ont rien perdu de leur mordant ! Auteur d’un carton plein lors des éliminatoires de la CAN 2017, le Sénégal est reparti sur les mêmes bases en dominant 2-0 le Cap Vert à Dakar samedi à l’occasion de ce derby comptant pour la 1ère journée du groupe D des éliminatoires du Mondial 2018.

Intenable ce soir et incontestable homme du match, Baldé Keita allumait la première mèche mais sa frappe était trop croisée. Les Requins Bleus répliquaient par Zé Luis, mais Diallo plongeait bien pour repousser sa tentative. Les hommes d’Aliou Cissé se faisaient ensuite les plus menaçants, mais Kouyaté ratait sa tête aux six mètres. Finalement, Mané prenait les choses en main en récupérant un ballon avant de décaler Keita qui s’ouvrait seul le chemin du but avant de battre Vozinha d’une merveille de frappe croisée (1-0, 24e).


Sénégal vs Cap Vert (2-0) – Eliminatoires CDM 2018 par afrikfoot

Sow, retour gagnant

Au retour des vestiaires, Diamé trouvait le haut de la barre d’une reprise soudaine. Les Sénégalais dominaient toutefois un peu moins et se faisaient peur sur quelques percées des insulaires, récoltant trois cartons jaunes. Encore à l’initiative de la plupart des actions, Keita échouait ensuite par manque de soutien. Jusqu’à l’arrivée de Moussa Sow.

Bénéficiant d’une sublime talonnade du joueur de la Lazio, l’attaquant doublait la marque quatre minutes après son entrée enjeu et fêtait de la meilleure des façons sa première cape depuis mars 2015 (2-0, 80e) ! Sur un centre de Keita, Mané manquait ensuite le cadre de la tête. Peu importe puisque les Lions s’imposent et se détachent en tête de ce groupe D avec deux points d’avance sur le Burkina Faso et l’Afrique du Sud qui se sont neutralisés un peu plus tôt (1-1).