L’ancien meneur de jeu et capitaine de l’équipe de France, Zinedine Zidane, a déclaré qu’il aurait mis Samuel Eto’o, le Camerounais du FC Barcelone, au premier rang du classement du Ballon d’or France Football 2006, s’étonnant de voir le Barcelonais classé seulement à la sixième place.


« Qu’il soit derrière moi, c’est surprenant. Et même la sixième place est surprenante. Il a été champion d’Espagne et meilleur buteur. Il a gagné la Ligue des champions. Je l’aurais mis plus près du premier. Peut-être même premier », a déclaré Zinédine Zidane, dimanche soir, sur le plateau de la chaîne Canal+.

Le Ballon d’or France Football 2006 a été attribué cette année à Fabio Cannavaro, défenseur italien du Real du Madrid et de la sélection italienne. Cette récompense a créé beaucoup de polémique dans le monde du football. Samuel Eto’o, qui était présent sur le plateau, a affirmé qu’il était pénalisé peut-être, par son absence à la Coupe du monde et sa blessure, une rupture du ménisque qui le tient éloigné des terrains depuis le 27 septembre.

Eto’o, un des rouages essentiels du FC Barcelone, a annoncé qu’il pourrait être de retour « dans un mois ou un mois et demi ». Sur une liste de 50 joueurs évoluant en Europe nominés cette année pour la réconnaissance prestigieuse, on trouve, outre Eto’o, plusieurs autres Africains, comme l’Ivoirien Didier Drogba et le Ghanéen Michael Essien qui évoluent dans la formation anglaise de Chelsea, et le Malien Mahamadou Diarra du club espagnol du Real Madrid.