Le président sud-africain Jacob Zuma a souhaité jeudi que la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud, organisée pour la première fois sur le continent africain, soit un succès « en l’honneur » de Nelson Mandela, libéré il y a 20 ans des geôles de l’apartheid. Le héros de la lutte anti-apartheid et premier président noir d’Afrique du Sud « a joué un rôle central pour aider le pays à obtenir les droits d’accueil de cet important événement », a déclaré M. Zuma lors de son discours à la Nation, en présence de son illustre prédécesseur. « Pour cela, nous devons faire de la Coupe du monde un énorme succès en son honneur », a-t-il lancé.